Make your own free website on Tripod.com
Home

Courrier des lecteurs

La consécration

L’événement de ce dimanche 12 décembre restera ancré dans nos mémoires.

Le Raja de Casablanca notre club fanion vient de réaliser un grand exploit : le troisième titre continental africain.

Une première marocaine qui restera gravée dans l’histoire pour de multiples raisons.

En effet, ce sacre coïncide avec le 50 ème anniversaire de la création de notre club, y a-t-il meilleur cadeau et meilleure façon de fêter cela?

Ce sacre ouvre les portes grandes ouvertes au Raja et au Maroc pour jouer dans la cour des grands au Brésil lors du premier championnat mondial. Une vraie aubaine pour donner de la visibilité à la candidature du Maroc 2006. Ce sacre vient donner encore davantage de crédibilité à la candidature du Maroc pour l’organisation de la Coupe du monde en 2006. Ce sacre est enfin le plus beau cadeau pour fêter le peuple marocain et son jeune Roi.

Au delà du sacre, le Raja vient de nous donner la preuve que le sérieux paie, que quand on veut et qu’on y met le cœur et la conviction on peut. Le Raja a gagné sur plusieurs plans, il a gagné une équipe de jeunes qui ont appris le sens des responsabilités, prêts à se battre pour l’honneur de leur pays, leurs centaines de milliers de supporters et pour leurs couleurs.

Le Raja a gagné son pari d’une politique de rajeunissement qui s’est avérée judicieuse, de celui d’une gestion saine et rationnelle des ressources du club.

Cette coupe est la conclusion du travail et du dévouement d’un entraîneur visionnaire qui nous a démontré encore une fois son savoir faire et son engagement envers son pays d’adoption : Merci le citoyen Oscar; tu mérites tous les honneurs. Nous souhaitons qu’il assure la continuité pour quelques années et éviter les erreurs du passé (changements du staff technique et instabilité).

Cette coupe est l’incarnation de l’attachement d’un public unique qui est prêt à tous les sacrifices pour son club, ils sont présents partout à travers le monde : des Rajaouis qui sont des mordus et qui ne jurent que par les verts et Dima dima Raja.

Cette coupe est celle d’un groupe de joueurs qui ont été à la mesure de la confiance qui leur a été faite, ils ont; grâce à leur talent, leur abnégation au travail et à leur sérieux démontré que le temps de l’amateurisme est révolu au Raja et le professionnalisme fait des pas de géants du moins dans la manière et l’esprit.

Ce sacre est celui d’une équipe de gestionnaires qui ont démontré au monde qu’avec des moyens limités, des ressources qui n’ont rien d’égales à ceux des clubs réellement professionnels, ont bâti une structure moderne, ont allié à tout cela leur dévouement, leur esprit rationnel et surtout l’ingrédient essentiel : l’honnêteté. Nous les remercions et leur rappelons que nos sommes fiers d’eux et nous les soutenons inconditionnellement.

Finalement, cette coupe est le plus cadeau à offrir en cette occasion du 50ème anniversaire de la création de notre grand club au père fondateur : feu Hadj Tounsi (père Jégo). Je veux saisir cette occasion pour féliciter tous les Marocains pour cette réalisation du Raja, le plaisir aurait été meilleur si le WAC aurait gagné la Coupe, mais je suis certain que ce n’est que partie remise. Mais ce qui me rend heureux plus que qui que ce soit c’est la maturité et la solidarité inébranlables et inconditionnelles de tous les Marocains et surtout des Casablancais particulièrement Wydadis et Rajaouis qui ont été comme les doigts d’une seule main, malgré la compétition entre nos deux équipes pour le leadership du foot marocain.

Cela est réjouissant et démontre que les supporters des deux clubs grandissent et évoluent pour réagir en gens civilisés et fins connaisseurs.

Merci à vous tous de votre soutien. vive le Maroc, vive le Raja et vive le WAC.

Vous êtes les véritables gagnants. Félicitations.

Nour-eddine Chaoui (Canada)