Make your own free website on Tripod.com

menu

page d'accueil:

Chroniqueur

Voici le deuxième numéro tant attendu!!

Et parce que nous sommes généreux, nous vous offrons un petit avant goût.

Editorial

Salutations, amis chroniqueurs, voici déjà ( ? !) la seconde édition de ce mini-journal. Les démons y côtoient les représentants de l’Ordre, les dragons y jouent avec les chatons et Lovecraft, s’il était encore en vie, se retournerait dans sa tombe ( …). Niveau culinaire, le club a fait fort ces derniers temps : 12 kg de pâtes, 4 kg de sauce, 1 kg de chips, 5 l. de vin blanc, 500 g. de cacahuètes, 10 crêpes, 1 pain complet, ½ pot de choco… et puis on s’étonne que le président se tape une indigestion. Fi de ces considérations destinées à remplir l’édito, bonne lecture !

Bilbon président

Berlin secteur XVIII 5 heures du mat’. Une ville s’éveille, une autre s’endort. Pendant que les braves gens se préparent dans leur clapier à lapin pour partir au boulot, les immondes Volk Brauer, Turtish, Danish ou Deutz terminent compter les éléphants roses ou les cadavres qu’ils vont couler dans les chapes en béton des nouveaux HLM de la Kohlstraße. Putain de ville à la con ! ‘y a des jours où je me demande s’il ne vaut mieux pas patauger dans la boue d’une Marche d’Ukraine plutôt que de faire cette saloperie de boulot de Falkampft. Entre les fusillades dans le quartier oslave, les marres de sang d’Adenauer Park, et les engueulades du capitaine avec ces connards du S.A.D sur le dos, parce qu’avant d’ouvrir le feu, on n’a pas récité au Volkbrauer l’entièreté du code d’arrestation ( 17 volumes ). Que me reste-t-il ? cette photo jaunie de Petra et moi, bronzant sur une plage d’Australie pendant notre voyage de noce. Cette salope de Petra, partie avec mon contrôleur d’impôts. Putain de ville à la con !…

To be continued in Berlin XVIII.

Le Ghola Duncan Idaho

Si vous en voulez plus, je suis là.