Make your own free website on Tripod.com
MA POÉSIE

VOICI NOTRE POÉSIE


Bien le bonsoir cher(re) mortel(le)!
Voici quelques pensées et poèmes...de Louis et moi.




Je vous prierais de ne pas prendre ces poèmes pour les copier, Merci


Vous qui êtes l'océan qui berce mon coeur,
laissez-moi vous aimer jusqu'à l'extase de l'amour lui-même
où naît le désir de ne plus jamais vous quitter.

Lestat


La nature telle une femme

Détruite par l'homme depuis tant d'années
Refusant à chaque fois de se faire anéantir
Toujours attaquée, toujours blessée
Ne se laissant jamais totalement détruire

Certains négligent de la regarder
Certains ne lui ont jamais dit qu'elle était belle
Le visage entre les mains prête à pleurer
Trouvant ce monde si dur et cruel

Elle a donc apprit à se défendre
Déployant tempête et ouragan
Souvent les hommes si sont fait prendre
Mais pour elle, jamais assez longtemps

Or le combat n'est pas fini
Car les hommes lui riposteront
C'est une guerre à l'infini
Où les meilleurs l'emporteront

Louis




Si l'on compare les femmes à des roses
on réalise tout de suite qu'elles sont belles et fragiles
aussi douces que la brise du vent sur ma peau blanche
et délicates comme les ailes d'un ange

Si l'on regarde bien ces roses
on réalise qu'il n'y en a qu'une
seulement une qui fait battre notre coeur
de laquelle on ne peut détacher notre regard en pleur

C'est cette rose que nous voulons
car c'est elle que nous aimons
et c'est avec elle que nous voulons pour toujours
partager notre vie et notre amour

Louis



Un poème que j'ai écrit dans mes débuts de l'éternité...

Je vis en homme mortel
car j'en ai l'enveloppe charnelle
mais je reviens à la réalité
chaque fois la nuit tombée

En devenant un vampire
je croyais ne plus souffrir
mais j'ai eu tort
car ma solitude me fait souhaiter la mort

On ne m'a pas laissez le choix
d'être ce que je suis
et malgré moi
je vis comme ça depuis douze nuits

Sans savoir vraiment ce que je suis
si je suis mort ou si je vis
si je vais mourir
ou si je vais continuer de vivre

Alors c'est à vous de juger
s'il vaut mieux la mort ou l'éternité
mais avant de répondre à cette question
je vous laisse sur cette réflexion

Si la mort est une délivrance,
alors la vie est une souffrance

Lestat


Je suis seul dans les ténèbres
et j'y suis depuis plus de 200 ans
le visage un peu plus blanc
mais toujours aussi jeune qu'avant

Mon coeur à faiblit
il n'est plus capable d'aimer
et je suis ici
pour essayer d'oublier

Ce mal qui me hante
ce manque d'amour
qui dans mon épouvante
ma hantera toujours

L'amour est un sentiment
et sûrement le plus important
j'en mourrai un soir
de n'avoir pu le voir.

Lestat



ÉDITION SPÉCIALE!

Des mortel(le)s à l'âmes de vampires ont aussi écrit des poèmes. Ils forment un petit groupe de vampires fort intéressant. Vous pouvez les lires en cliquant plus bas... et à la fin de cette page pour eux, je vous donne l'adresse ou vous pourrez vous aussi m'envoyer vos poèmes.

ici pour les lire








ici pour retourner au début