DREAM TEAM SITE




Aide au Bac de Français




Visages du Classicisme




Sous le règne de Louis XIV se développe le classicisme entre 1630 et 1685, mouvement qui marque toute une pensée, et issu du pouvoir monarchique de droit divin en place. En effet, l’idéal classique, qui se retrouve dans toutes les formes d’art, est un idéal esthétique, fondé sur la clarté et l’équilibre. Les auteurs classiques donnent à leurs œuvres une portée morale par laquelle ils définissent l’honnête homme, l’Idéal de l’homme.


LA FONTAINE(1621-1695)
La Fontaine exerce d’abord le métier de maître des Eaux et Forêts comme son père mais est attiré par l’écriture. En 1657, il rencontre Fouquet qui devient son protecteur, il lui restera fidèle malgré son arrestation. Il se consacre désormais à la littérature, il écrit les Contes et Nouvelles (1665) puis les Fables (1668) qui font son succès. Il fréquente le salon de Mme de Sablière qui est sa nouvelle protectrice. Après la mort de cette dernière, il finit sa vie dans la piété.


LES FABLES (1668-1695)
Les Fables sont l’œuvre majeure de La Fontaine : leur écriture a commencé en 1668 et ne s’est terminée qu’à la mort de l’auteur. Dans ses fables, La Fontaine raconte une anecdote pour illustrer une leçon. L’auteur s’est fait connaître par leur côté plaisantes et agréables, il a introduit la légèreté dans ce type de littérature avec des vers libres et des rythmes de vers différents. Il n’enseigne pas comment se conduire mais met en garde le lecteur pour le faire réfléchir => but didactique

Retour au sommaire



Copyright © 2002 François Daireaux. Tous droits réservés.